TENFOR

La Compagnie TENFOR THEATRE.

Jouer pour avoir le droit de ne pas se taire.

UNE EXPO FORUM DE LA CIE TENFOR THEATRE

C’EST VOIR, LIRE, COMMENTER, SE CONFRONTER, ECOUTER, PARLER, CONTRECARRER, ABORDER, ENTENDRE, ECOUTER, JOUER, IMPROVISER …

Nous sommes tous des aveugles, tous dépendants de représentations préconçues de ce que nous pensons que nous allons voir. Nous ne faisons pas l'expérience du monde. Nous faisons l'expérience de ce que nous attendons du monde. Siri Hustveldt. Élégie pour un américain. Acte sud.

C'est, en résumé, le premier postulat des interventions de la Cie TENFOR THEATRE mises en place avec nos partenaires et notamment avec les EXPO FORUM.

Sur certains sujets, les représentations sont tellement fortes, les préjugés tellement ancrés qu'il nous est difficile de voir ou de dire une autre vision que celles que nous voyons à longueur de journée, celles qui sont inscrites dans notre cerveau depuis de nombreuses années et générations.

Les photos, les textes que nous exposons à la vue des visiteurs des expo-forum, doublés par les paroles des comédiens guides ne sont là que pour tenter l’expérience du monde, celui que nous allons découvrir ensemble, celui auquel nous allons être confronté pour mieux le voir et le dire, celui que nous n'attendons pas, celui que nous avons envie de créer.

Après une lecture de ces représentations, de ces préjugés, le visiteur pourra créer son monde.

Nous le savions déjà, dans notre pratique du théâtre forum, le regard entre le comédien et le spectateur sur scène, entre le meneur de jeu et les spectateurs dans la salle est primordiale. Il est un fil d'Ariane qui relie deux êtres, deux mondes dans le labyrinthe de l'expo-forum.

Les yeux sont les portes de la personne.

En le regardant, nous tentons d'amener le spectateur à dire un autre monde, à poser des alternatives utopistes pour créer d'autres relations. Nous devons lui apprendre à utiliser son regard pour expérimenter une nouvelle vision du monde, nous devons lui permettre de dire sa nouvelle vision « révolutionnaire », nous entendrons ensuite sa voix qui résultera de son déchiffrage du monde.

Certaines personnes ne sont pas habituées à parler en public et à soutenir le regard de l'autre pendant leurs exposés. Les comédiens dans les Expo-Forum sont présents pour guider le visit-acteur à voir et parler. Ils doivent céder leur place à la moindre remarque du spect-acteur.

Tout d'abord les remarques concernant la première lecture des panneaux.

« Ne regardez pas d'un œil, vous risqueriez de devenir aveugle » disait Antonin Artaud

Les visit-acteurs jettent un œil, ils survolent les photos et les textes mais ne s'y arrêtent pas. Ils ne veulent pas entrer dans un monde différent. Aidons-les à « défricher » leurs propres pensées.

Dans le salon des pensées, en fin de parcours, le visit-acteur est confronté aux pensées des autres et à ses propres pensées. Sur un grand écran, il peut lire ce qu'il a dit pendant la visite.

Sa vue est confrontée à ses propres mots et à ceux des autres. Cet arrêt sur image est encore une occasion d'exercer son regard sur lui et sur les autres.

La déclamation des paroles entendues lors d’une Expo Forum peut clore une journée. Les comédiens-guides déclament toutes les paroles et les mettent en question aux publics. Cette déclamation est une sorte de théâtre forum avec les paroles des spectateurs.