TENFOR

La Compagnie TENFOR THEATRE.

Jouer pour avoir le droit de ne pas se taire.

ORIGINE ET FILIATION

DU THEATRE FORUM
POUR POUVOIR SE RECONNAITRE


Le Théâtre Forum est une méthode de travail théâtral pour se dire, se raconter, partager des connaissances et des expériences.

Le Théâtre Forum permet aux spectateurs de devenir « spect-acteur » et de « s'apprendre entre eux »

Naissance de la méthode et filiation

Augusto BOAL, metteur en scène brésilien crée une méthode de travail théâtral intitulé : le théâtre de l’opprimé.
Il a deux adages :
Tout le monde peut faire du théâtre, même les acteurs !
On peut faire du théâtre partout, même dans les théâtres !

Il développe à l’intérieur du théâtre de l’opprimé, plusieurs techniques théâtrales afin d’intervenir dans des milieux défavorisés et vers un public populaire.

L'apport du Photo Langage de Paolo Frere dans sa recherche est prépondérant.

Paolo Frere a inventé divers outils pour développer son action d’alphabétisation. Augusto Boal va utiliser ce concept et créer la technique du « théâtre image » et ses déclinaisons.

Le théâtre de l’opprimé entend donner des outils d’émancipation, d’autonomie de la personne, pour développer ses capacités à lire son environnement, intervenir et l’améliorer en cas d’oppression subis.

Augusto Boal crée d’autres outils comme le théâtre forum, le théâtre journal, le théâtre invisible.

Augusto Boal arrive en France et crée « le théâtre de l’opprimé » et un centre de recherche théâtrale (le CEDITADE). Il forme de nombreux bénévoles d’associations, de formateurs de stage de formation professionnel, de comédiens amateurs. Il développe l’outil Théâtre Forum en France et en Europe. Le Théâtre de l’Opprimé existe toujours, sans Boal, ni les comédiens d’origine et membres fondateurs.

En 1990 de nombreuses compagnies se créent et utilisent le Théâtre Forum comme outil d’intervention : Théâtre & Co, le Théâtre de Jade, Entrée de jeu, Arc en ciel théâtre, le théâtre du public en Belgique, la Cie TENFOR.

Filiations annexes:

Les méthodes du Théâtre Forum puisent ses originalités dans les méthodes d’alphabétisation centrées sur les capacités des individus déjà acquises mais qui peuvent être développées. (l’écriture, l’écoute, l’oral …)

Une certaine parenté peut exister avec les travaux de Winnicott sur le développement du jeu pour connaître et appréhender le monde.
Célestin Freinet et sa pédagogie de l’expérimentation développe une méthode d’apprentissage particulière pour former les maquisards pendant la guerre 39 –45. Il enseigne les fondamentaux aux adultes à partir de leurs connaissances.

Armand Gatti, poète et metteur en scène d’origine italienne venu en France pendant la guerre développe des activités théâtrales centrées sur l’explication du monde moderne à partir de grands faits de l’histoire. Il crée des spectacles avec des jeunes et adultes sans travail et sans formation. Pendant la création, il les forme à la citoyenneté. Il développe en eux des capacités de création, de pouvoir dire les choses, les affirmer, les revendiquer et être capable d’être acteur.

La Main à la Pâte, méthode d’approche des phénomènes scientifiques et physiques développée par le prix Nobel de Physique G. Charpak, permet grâce à l’observation et l’expérimentation que le jeune et l’adulte acquière des connaissances : Comment accroître les acquis par les observations du réel, la discussion, le débat sur ces observations ?

Filiation aussi toutes les traditions de théâtre populaire :

Les Bouffons de carnaval, les jongleurs des places publiques
Les Griots sénégalais et du théâtre d’Afrique Noire ( le Kotéba)
Les jouteurs du Moyen Age et autres formes de théâtralisation des procès de « société »

La rencontre historique

La voie normale de l’acquisition
n'est nullement l’observation,
l’explication et la démonstration
mais le tâtonnement expérimental,
démarche naturelle et universelle.
Célestin Freinet

Le monde ne marche que par malentendu.
C’est par le malentendu que le monde s’accorde.
Car si, par malheur, on se comprenait,
on ne pourrait plus jamais s’accorder. Baudelaire

JOUER POUR AVOIR LE DROIT DE NE PAS SE TAIRE.

On ne peut pas aujourd’hui ignorer comment se poser des questions.
Bachelard